f

             
 
    DVD Paris et l'impressionnisme
   

Au fil d'une promenade dans Paris, nous nous arrêtons sur 14 sites que les peintres impressionnistes ont représentés. A l'occasion de l'analyse détaillée de ces 14 toiles, nous présentons ces artistes, leur époque et la modernité de leurs oeuvres.

C'est l'occasion de poser la caméra sur le lieu même où les artistes ont posé leur chevalet, étudier leur toile et comprendre ce qui faisait leur particularité et surtout leur modernité.

Le DVD en 7 langues et en 2 formats video (PAL et NTSC) a une approche résolument didactique, simple et efficace.

acheter le DVD - aller à la boutique

    Paris et l'impressionnisme
  La Bande Annonce : Une vue d'ensemble en 2 minutes
 

 

DVD 16:9 – PAL et NTSC toutes zones

56 minutes

Type : Documentaire culturel

Langues : FR, ANG, GER, ESP, ITAL, RUS, JAP


Poser la camera là où ils ont posé leur chevalet
  Tous les tableaux impressionnistes
  Manet La musique aux Tuileries

A la tête de ces jeunes peintres, un homme va faire scandale. C’est Edouard Manet.

« Il faut être de son temps et faire ce que l’on voit » proclame t-il à ceux qui le critiquent.

Son tableau «La Musique au Tuileries », est une de ses toutes premières oeuvres qui au début des années 1860, va mettre en image cette nouvelle approche de la « modernité ».

  Tableau la Musique aux tuileries

Celui qui fera scandale avec son « Déjeuner sur l’herbe » représente ici la société bourgeoise de son époque, prise sur le vif, au cours d’un moment de détente, en plein air, dans un des plus anciens jardins de Paris.

Certains personnages sont debout, d’autres sont assis en pleine conversation.

Manet s’est représenté lui-même à l'extrême gauche de la composition dans une attitude qui prend directement le spectateur à témoins.

Plus loin on reconnaît son frère Eugène et de nombreux amis de l’artiste : Baudelaire, Théophile Gautier, Offenbach et le peintre Fantin-Latour.

  Caillebotte Paris temps de pluie Paris temps de pluie

 

C’est le sujet qui donne à ce chef-d’œuvre toute sa modernité : Un grand carrefour du nouveau quartier de l’Europe traversé par quelques passants, dans l’atmosphère tiède et silencieuse d’un jour pluvieux.

Les trois personnages de droite dont le couple qui s’avance vers nous, bloquent tout effet de profondeur et ramènent notre regard au premier plan, sur la surface verticale du tableau. Ils servent de contraste à la partie gauche : une vaste étendue parcourue en tout sens par quelques passants.

  Pont de l'europe Caillebotte Pont de l'europe

 

Si Monet tente de cacher les rails et les croisillons de fer derrière un nuage de fumée, Caillebotte n’a pas l’intention d’atténuer la brutalité industrielle des poutres métalliques.
Ce personnage est d’autant plus important qu’il représente Caillebotte lui-même, sa tête constituant le centre de gravité du tableau.

  Carousel-tuileries Pissarro Carousel-tuileries
 

La ligne d’horizon qui suit rigoureusement les toits du palais vient séparer la composition en deux et donne presque autant d’importance au ciel qu’au site parisien. Les grandes lignes de perspective qui aboutissent à l’Opéra permettent de structurer toute la composition du tableau. Malgré l’austérité de ce tissu urbain aux façades rigoureusement ordonnancées, Pissarro maîtrise parfaitement les aléas du trafic et le mouvement incessant des piétons.

  Avenue opera Pissarro Avenue opera
 

A la fin de l’année 1897, Pissarro loua une chambre au grand hôtel du Louvre situé sur la place du palais Royal.
Depuis la fenêtre de sa chambre, il bénéficiait d’une superbe vue sur l’avenue de l’Opéra ;
Une des percées Haussmanienne la plus célèbre de la capitale.

 

Manet : La musique aux tuileries

Monet : La Gare Saint Lazare, La rue Montorgueuil

Pissarro : Place du Carousel, le jardin des tuileries, Avenue de l'Opéra

Caillebotte : Les raboteurs de parquet, Vue de toits, Le pont de l'Europe, Paris Temps de pluie


Renoir : Le Pont Neuf, Le Moulin de la Galette

Morisot : Vue de Paris de la Colline de Chaillot

Seurat : La tour Eiffel

Degas : L'absinthe, Le Comte Lepic place de la Concorde.

  retour
 

Grez Productions - toute reproduction interdite sans l'autorisation explicite de l'auteur


plan du site