f

             
 
    Le Temple, un site chargé d'histoire et intégralement détruit
   


Ancien prieuré parisien de l'ordre des Templiers établi au XII° siècle dans le Marais. A la Révolution, les Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem (établis au Temple au XIV° siècle) furent chassés; Louis XVI et la famille royale furent enfermés en 1792 dans le donjon dont ont peut encore voir le tracé devant l'actuelle Mairie du 3ème arrondissement. Grâce à l'historien Philippe Simon et au travail minutieux de l'infographiste Michaël Douaud, cette reconstitution des batiments a pu être réalisée avec fidélité.

    Le Temple
Le Donjon
  Plan bale Temple
A l'époque des Templiers
Porte du temple
La Porte du Temple
  Donjon



Le donjon du Temple fut transformé en prison pour y incarcérer la famille royale. Symbole honteux de leur douloureux martyr, Napoléon le fit démolir entre 1808 et 1810.

  La Rotonde
  Carreau


Partie intégrante de l’Enclos du Temple, la Rotonde du Temple, construite en 1788 par l’architecte Perrard de Montreuil, bénéficiait des privilèges d'extraterritorialité accordés à cette enceinte. Les boutiques s’y louaient donc à prix d’or et les banqueroutiers y trouvaient un refuge. (extrait Wikipedia)

  Rotonde  
  Les halles de bois de l'architecte Molinos
  Halles Molinos

Un décret du premier consul instaure définitivement en 1802 le commerce de «vieux linge, des hardes et des chiffons». L’architecte Molinos bâtit quatre hangars en bois, entre 1809 et 1811 allant de la Rotonde à la rue du Temple. Des rues sont percées autour, portant des noms de Perrée et du botaniste Du Petit-Thouars. Haut lieu de la fripe, le marché a son propre vocabulaire, dont certains termes sont restés, comme "gonzesse" (cliente, à l'origine), "braise" ou "thune" pour l'argent. (extrait Wikipedia)

 
 

Grez Productions - toute reproduction interdite sans l'autorisation explicite de l'auteur


plan du site